We'll - Logotype RVB-01.png

La nouvelle ère de la communication interne


Selon une étude effectuée par l’institut de sondage OpinionWay auprès de salariés, 59% d'entre eux jugent utile la communication interne.


La pandémie mondiale continue d’impacter fortement les entreprises dans leur communication qu’elle soit interne ou externe. Face à cette nouvelle donne, les collaborateurs ont dû s’adapter au télétravail loin de leurs collègues, au risque de se laisser submerger par un sentiment de déconnexion à l’égard de leur entreprise.


La communication interne essaye de pallier ces difficultés en s’adaptant au plus vite aux nouvelles contraintes. La crise accélère le développement des outils de communication digitale au risque d’en oublier l’objectif principal : informer et réunir.


La communication interne : les fondamentaux


La communication interne repose sur le partage des valeurs communes pour rapprocher les collaborateurs entre eux. En adhérant à une culture d’entreprise, les équipes partagent une vision similaire de leurs objectifs.

La communication interne, c’est aussi une transparence de la part de la direction. Informer les collaborateurs joue un rôle essentiel dans le développement du sentiment de confiance envers leur hiérarchie. L’apport d’information apporte une meilleure compréhension des objectifs de la part des équipes avec pour répercussion une motivation multipliée.

Cette communication se fait en équipe avec la participation de toutes les parties prenantes de l’entreprise. Chaque collaborateur en participant à la promulgation d’information valorise son travail. L’échange, le partage d’information entre l’ensemble des collaborateurs rend la communication interne plus accessible et plus humaine.


Comment maintenir le lien à distance ?


Pour ne pas perdre le lien entre les équipes et pallier à l’isolement, des outils tels que les messageries instantanées, les Newsletter ou encore les visios et événements digitaux se développent rapidement. En effet, la crise du Covid accélère la communication digitale au sein de l’entreprise. Tous ces outils remplacent les pauses café et les réunions physiques qui se déroulaient jusqu’à présent dans les locaux. La multiplication des canaux peut être toutefois un frein à l’envie de rester informé des actualités de l’entreprise. Un surplus d’informations et d’outil va noyer le collaborateur qui perdra l’envie de s’informer.

La multiplication des outils digitaux de communication pousse les utilisateurs à se demander comment les utiliser plutôt que de s’intéresser au message même. L’abondance d’outils a pris le dessus sur le message de fond avec pour conséquence possible un désintéressement des collaborateurs.

La communication interne sort renforcée de la crise du Covid avec des collaborateurs plus que jamais conscient de la nécessité de la faire perdurer. D’après une enquête menée par Steeple, spécialiste dans la communication interne phygital, auprès de 680 salariés, 83% d’entre eux considèrent que la communication interne est un levier à privilégier pour l’après-crise.

Il est donc plus que jamais nécessaire de replacer la communication de sens au cœur de la stratégie de communication qu’elle soit présentielle ou distancielle.