We'll - Logotype RVB-01.png

Manager à l’heure de l’entreprise hybride



Nouvelle organisation du travail, gestion des équipes et répartition des missions à distance sont autant de défis auxquels se confrontent les entreprises adoptant un modèle hybride. La pandémie transforme notre façon d’exercer nos missions et pousse les entreprises à adopter un modèle de travail entièrement à distance ou avec une partie en présentielle. Pour permettre cette organisation, l’entreprise hybride met en place des processus, s’adapte dans son management.


Selon une étude menée par Cadremploi et Boston Consulting Group en avril 2021, 78% des talents français plébiscitent un modèle hybride. Cela implique un certain nombre d’aménagements pour garantir une gestion flexible réussite des collaborateurs.


Adopter un management agile


« La crise a un peu revalorisé le rôle des managers et pourtant, seul 12% des salariés français aspirent aujourd’hui à le devenir » Etude Decoding Global ways of Working. Le rôle du manager repose plus que jamais sur sa capacité d’adaptation pour redonner ses lettres de noblesse à cette tâche. L’idée de cette méthode repose sur le fait d’assurer la croissance de l’entreprise tout en respectant suffisamment d’agilité pour répondre aux demandes des clients et des besoins des collaborateurs en quête de plus de flexibilité. Très répandu au sein des entreprises digitalisées, le succès de ce mode de management met l’accent sur la collaboration entre tous.

La réactivité et l’adaptabilité apparaissent également comme deux piliers qui assurent l’évolution des stratégies et processus de manière constante en fonction des besoins changeants. Cette méthode s’avère nécessaire pour accompagner les entreprises dans la création de processus interne internes et externes performants, susceptibles de surmonter les défis inhérents à la crise sanitaire.

Pour répondre à ces défis, le manager peut prendre des mesures rapides et simples pour faciliter la transition et mieux appréhender la situation des collaborateurs travaillant depuis différents endroits.


Fixer des objectifs précis


La définition d’objectifs clairs et précis revêt un aspect primordial dans le cadre du travail hybride. Cette démarche engagée par les managers auprès des collaborateurs repose sur des processus de définition des objectifs tout en précisant les indicateurs clés de performance. Chaque manager est appelé à faire preuve d’une réelle structuration et d’une grande compétence en matière de communication pour s’assurer que tous les collaborateurs soient informés au fur et à mesure de l’avancement des projets.

Bien que la précision des objectifs soit la pierre angulaire d’une gestion efficace des projets par les équipes, cela ne suffit pas. Un travail de réexaminassions régulière est nécessaire pour garantir leur adéquation et si besoin, les réajuster en fonction de l’évolution des priorités de l’entreprise et de ses équipes.


Prévoir des moments de convivialités


A l’ère du travail hybride, où les équipes ne se rencontrent pas physiquement de manière quotidienne, les relations sociales restent essentielles. Organiser des événements, des expériences et des activités vont permettre de maintenir des interactions sociales et conviviales entre les collaborateurs. L’engagement au sein de l’équipe apparaît plus que jamais nécessaire pour combler le clivage entre ceux qui décident de retourner au bureau et ceux qui optent pour le télétravail. Cela passe par exemple par des rendez-vous hebdomadaires de temps d’échange sur les sujets du moment. Il existe également des solutions de jeux à distance pour recréer du lien et des événements corporates.