We'll - Logotype RVB-01.png

« Un FEB augmenté, un FEB installé »


La deuxième édition du Forum Economique Breton s’est tenue les 8 et 9 septembre au Palais des Congrès de Saint-Malo. Cet évènement, organisé par le groupe We’ll, réunit le monde économique et institutionnel Breton depuis 2020. Fabrice Trousson, Directeur exécutif du Forum Economique Breton, tire le bilan de la seconde édition et envisage le FEB 2022.


Deux mois après le FEB, quel bilan en tirez-vous ?


Deux points majeurs sont à retenir du FEB 2021. Le Forum Economique Breton a été augmenté en comparaison à la première édition. Le nombre de partenaires et de visiteurs a été multiplié par deux. Nous sommes passé de trente partenaires en 2020, à 77 pour cette 2 ème édition. Certes l’augmentation est significative, mais ce qui est intéressant c’est surtout la cartographie de ces partenariats : les Groupes nationaux et internationaux, les grands financeurs de l’économie, mais aussi les ETI, PME, TPE, startups bretonnes et enfin les grandes institutions et organisations professionnelles.


Le 2ème point à retenir est que, pour l’ensemble de cet écosystème, le FEB s’est désormais installé comme l’événement économique de la rentrée.


Le FEB s’est déroulé le 8 et 9 septembre mais c’est un évènement qui demande un travail constant. Quels sont les enjeux deux mois après sa tenue ?


Notre premier travail a été de faire un bilan avec chacun de nos partenaires. Même si les indicateurs de satisfaction sont manifestes, il est de notre responsabilité de faire évoluer le FEB, de l’améliorer en co-construction avec nos parties prenantes. Le FEB est certes installé mais pas pour autant immobile, il se doit d’être renouvelé en permanence.


Cet évènement a-t-il pour vocation à se développer dans d’autres régions ?


Oui, pourquoi pas, même si chaque région a son identité et ses particularités qui participent au développement de son économie, les problématiques structurantes restent les mêmes. Par ailleurs, Il s’agit bien de rassembler tous les acteurs publics/privés d’un territoire, d’agréger les dynamiques de projet, de bâtir des synergies. Il y a clairement la place pour ce type d’événement en dehors de la Bretagne et nous sommes en capacité de développer ce modèle.


Quels sont les objectifs pour l’édition 2022 ?


L’édition 2022 se tiendra les 31 août et 1er septembre 2022. Ce sera un FEB, nous l’avons dit, renouvelé, notamment sur sa ligne éditoriale. Nous étions jusqu’à présent sur le thème de la mobilisation, nous serons en 2022 sur une dynamique plus prospective. Les formats vont également évoluer, plus ouverts sur la société civile, sur d’autres régions, sur l’Europe et l’international. Nous y travaillons.